Inauguré le 2 juin 2018, le Musée de la Romanité de Nîmes a ouvert ses portes après neuf années de chantier. La renommée de Nîmes pour son patrimoine antique dépasse les frontières depuis bien longtemps, grâce à ses quelques monuments emblématiques bien conservés comme la Maison Carrée, la Tour Magne, les vestiges du rempart, et bien sur les fameuses arènes. C’est face à ces dernières qu’un ambitieux projet muséal vit le jour en 2006 pour rendre hommage à ce patrimoine remarquable et proposer de s’immerger dans un parcours historique, archéologique et artistique de la ville et de la région de l’Antiquité à nos jours.

Le musée de la romanité, face aux arènes

D’une architecture éminemment moderne, le musée évoque une structure flottante drapée de verre, faisant face à l’amphithéâtre bimillénaire, comme le reflet de 2000 ans d’histoire qui se confrontent tout en se complétant divinement bien. Présentant 3500 m2 de surface d’exposition mais aussi de jardins reconstitués d’après les différentes périodes abordées dans le musée, le voyage à travers les collections propose une véritable aventure culturelle.

Le parcours permanent abrite pas moins de 5000 pièces s’étalant sur une période de 2500 ans, jusque-là en partie conservées dans le musée archéologique du XIXe siècle. De l’Âge du fer jusqu’à la période médiéval, en se plongeant avidement au cœur de l’époque romaine, les collections permanentes révèlent la richesse et l’importance de cette cité antique aux travers d’objets d’art exceptionnels comme des stèles, des bas-relief, des mosaïques ou des statues, ainsi que des pièces d’épigraphie (la plus importante collection de France), mais aussi à travers de grandioses reconstitutions du quotidien romain (villas, banquets, métiers, mode, rituels…).

Un espace dédié aux expositions temporaires accueille jusqu’au 24 septembre une rétrospective à ne pas manquer, ayant fait le tour du monde, sur l’histoire des gladiateurs, inaugurée au Colisée de Rome, et qui termine son parcours à Nîmes. L’exposition s’articule autour de quatre thèmes : le combat des gladiateurs, la vie quotidienne, le Colisée de Rome et les spectacles qui s’y déroulèrent, retranscrits grâce à des œuvres provenant de nombreux musées, une documentation scientifique avertie et une mise en scène attractive.

Ce panorama exhaustif vous promet donc de devenir, le temps d’une journée, le spectateur éclairé de ce monde mythique et fascinant que fut la Nîmes antique !

Julie Vidal

Affiche de l'exposition du musée de la romanité de Nîmes.

Musée de la Romanité
16, boulevard des Arènes
30000 Nîmes

Horaires :
Tous les jours du 1er juillet au 31 août : 10h-20h
Tous les jours 1er septembre au 4 novembre : 10h – 19H
Tous les jours sauf le mardi du 5 novrembre au 31 mars : 10H-18h

Plein tarif : 8 euros

Tarif réduit : 6 euros

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.